samedi 5 avril 2014

Les 100, tome 1, de Kass Morgan

Edition : Collection R

Résumé

Depuis des siècles, plus personne n'a posé le pied sur terre. Le compte a rebours a commencé...

2:48... 2:47... 2:46...
Ils sont 100, tous mineurs, tous accusés de crimes passibles de la peine de mort.

1:32...1:31... 1:30...
Après des centaines d'années d'exil dans l'espace, le Conseil leur accorde une seconde chance qu'ils n'ont pas le droit de refuser : retourner sur Terre.

0:45... 0:44... 0:43...
Seulement, là-bas, l'atmosphère est toujours potentiellement radioactive et à peine débarqués les 100 risquent de mourir.

0:03... 0:02... 0:01...
Amours, haines, secrets enfouis et trahisons. Comment se racheter une conduite quand on n'a plus que quelques heures à vivre ?


***


Avis : Je vais commencer par vous raconter ma rencontre avec cet ouvrage :

Lorsque tranquillement je me promenais dans le rayon librairie de l'espace culturel de Leclerc, j'ai soudain croisé la route des 100 et voilà ce que cela a donné : Je regardais les livres présentés sur un rayon quand je me suis retournée pour voir celui derrière moi et là... J'ai fait « HAN ! » avec de grands yeux choqués, heureuse et bouche bée. Puis, j'ai fait « Hiiiiiiiiiii ! » en sautant sur place. La vendeuse un peu plus bas m'a regardé choqué, mais j'en ai rien eu à faire. J'ai attrapé les 100 comme si ma vie en dépendait et je suis partie à la caisse en le câlinant comme mon doudou ! Voilà, je pense que ma réaction résume plutôt bien à quel point je voulais ce livre. (L'histoire est véridique, je peux demander le témoignage de mon papa et de la vendeuse si vous le souhaitez !)

C'est donc avec hâte et précipitation que je me suis lancée dans cette lecture tant attendue et que dire ? C'était une super lecture, un super livre, une super histoire, il n'y a pas de doute, j'ai pris mon pied ! Mais, (Ô vous fans des 100 ne me tapez pas tout de suite, laissez-moi expliquer ce « mais » avant de choisir ma sentence, merci bien !) ça n'a pas été un coup de coeur bien que cela aurait pu l'être !

Pourquoi cela n'a pas été pas un coup de coeur ?

Déjà je vais vous expliquer à quel point j'ai adoré, « découvrir » la Terre avec nos petits compagnons. Voir la Terre à travers leur yeux est juste magnifique, on se rend compte qu'à force de vivre ici, on ne fait plus attention à la beauté de celle-ci. Qui s'extasie devant une pomme de pain ou une poire de nos jours à part un enfant de trois ans qui découvre la vie ? Peu de monde, nous sommes d'accord. (A part peut-être les écolos et les consommateurs de drogues. /!\ Je n'ai rien contre les écolos ou les consommateurs de drogues !) C'est donc vraiment l'un des aspects que j'ai le plus adoré dans ce roman, voir la Terre comme une chose magnifique !

J'ai aussi beaucoup apprécié que l'on soit non seulement plongé dans cette découverte de la Terre, mais aussi dans la vie dans la navette spatiale. Je dois dire que je n'aimerai pas y vivre. Ne pas avoir de soleil, vivre tout le temps enfermé et ne pas avoir de vraie nourriture me tuerais à coup sûr ! Le seul point qui pourrait m'attirer serait de vivre au milieu des étoiles...

Par contre, ce qui a été un peu gênant c'est que j'ai eu du mal à imaginer cette navette, qui est coupé en trois parties : Phoenix, Walden et Arcadia. Cependant, je mets ça sur le compte de « je n'ai jamais vu quelque chose qui ressemble à une navette spatiale de ma vie » et ne remet pas en cause la clarté des descriptions de l'auteur.
De plus, avoir ces deux « mondes » nous aide à comprendre pourquoi et comment l'humanité a dû quitter la Terre et pourquoi les 100 se sont retrouvés à devoir retourner là-bas.

Quant aux fabuleux flashbacks que j'ai complètement adoré aident, eux, à comprendre comment les 100 se sont trouvés dans cette situation. C'est aussi grâce à eux que les personnages m'ont tant touché car ils révèlent leurs histoires, leurs passés. C'est grâce à ces moments du livre que l'on découvre vraiment les personnages.

D'ailleurs, en ce qui les concernent, je les ai tout simplement tous adorés ! Clarke et Glass m'ont profondément émue par leur histoire respective et Wells et Bellamy par leur courage et leur amour pour les femmes de leur vie. Chaque personnage a eu un événement marquant dans leur vie et c'est sûrement pour ça que l'on s'attache tant à eux.

Malheureusement, le pseudo triangle amoureux qui se détecte à des kilomètres m'a exaspéré. Sachant qu'il y a une série qui a été lancé (et que je n'ai pas encore regardé bien que ça ne saurait tarder maintenant que j'ai fini le roman), je sens que ce triangle va être le centre de celle-ci. Et je dois avouer que ça me gonfle pas mal. J'ai d'ailleurs un peu peur qu'il soit bien plus présent dans le tome 2 malheureusement.

Ce qui a été carrément insupportable, ce sont les nombreuses fautes d’inattentions (un « le » au lieu d’un « se » ou qu’il n’y a pas d’article du tout) et les fautes de prénoms (souvent, Glass devient Clarke) m’ont vraiment gêné. Surtout les erreurs de prénoms qui se répètent tout de même pas mal de fois.

Malgré ces petits désagréments, c’est un livre génial, qui vaut le coup d’être lu. Constamment en mouvements, très touchant et magique dans la redécouverte de la Terre. Si ce roman n’est pas un coup de cœur c’est bien à cause du petit triangle amoureux et des fautes de prénoms qui m’ont vraiment, vraiment dérangé. Mais cela ne m’empêchera en aucun cas de lire le second tome, bien au contraire, j’ai hâte de le dévorer et de retrouver Clarke, Wells, Bellamy, Glass et les autres.
Orbianna 

4 commentaires:

  1. Et bien ça donne grandement envie de le lire!
    Rien que pour la decouverte des persos, flash back par flash back et revenir a un regard pure et innocent sur notre belle planète.
    D'ailleurs par rapport a ca, pour se rendre vraiment compte de ce qui maintient en vie et ce qui nous rend heureux sur Terre, il y a 'Le papillon des etoiles' de Werber. Il est magnifique et magique comme livre. Ce n'est pas 100 personnes qui reviennent sur Terre mais des personnes qui essayent de s'en aller.
    Bref 'Les 100' donnent envie de tourner la première page du livre!
    Merci pour cette chronique :)
    Gros bisous ma belle.
    Coralie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Poulette d'amour ! <3
      Je prend note ! :p
      Gros, gros bisous !

      Supprimer
  2. J'ai beaucoup aimé ce roman même si au début je m'emmeler un peu entre les histoires de tous les personnages ^^.
    Après comme toi j'espère que le triangle amoureux ne va pas prendre trop d'ampleur et que le tome 2 nous réserve pleins de surprises concernant cet univers futuriste et ce qu'est devenue notre planète :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai hâte de le découvrir !! :)

      Supprimer