samedi 30 mai 2015

In My Mailbox #18



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog TheStorySiren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Chaque semaine les IMM français sont rassemblés sur le site de LireouMourir.

 Hellooooo !

Ce mois-ci, pas de craquage Gibert comme je le pensais (mais comme j'en ai effectué une pour le swap avec Althea il y a quelques jours, ça sera pour le mois prochain), j'ai quand même effectué quelques achats et emprunté des livres à ma maman, donc voici :


 Maybe Someday de Colleen Hoover est le seul livre papier que j'ai acheté ce mois-ci ! Un record pour ma part...


 Par contre, j'ai acquis pas mois de quatre e-book, en prévision des vacances qui approchent, je commence à faire le stock (même si j'avoue que certains seront lu avant Aout. Je suis faible, je sais...)

Nous avons donc :

-Girl Online de Zoe Sugg ou Zoella pour les intimes. 
-Beautiful Disaster de Jamie McGuire
-Pour un tweet avec toi de Teresa Medeiros
-Tout sauf le grand amour de Kristan Higgins

Des livres qui ont les simples et frais comme je les aime pour des vacances tranquilles (si j'arrive à lire au moins un livre durant cette période, ça serait pas mal, mais j'y crois !)

Et enfin, j'ai eu la chance de voir ma maman acheter trois livres qui me faisait très envie donc j'ai sauté dessus :


 -La Sélection Livre 4 : L'héritière de Kiera Cass dont vous pouvez trouver la chronique ICI
-L'instant présent de Guillaume Musso

Voilà pour ce mois-ci, bien moins raisonnable que l'IMM du mois dernier, mais qu'est-ce que c'est bon de voir ces précieux en ma possession, je ne m'en lasse pas ! :D


 Et bien sûr, BONNE FETE à toutes les mamans, vous êtes les meilleures ! <3



jeudi 28 mai 2015

Coeur de brindille de Yves-Marie Robin

Edition : Sarbacanes, Collection Exprim

Prix : 15.50€

Pages : 188

Résumé : Lolita dite Brindille vit seule avec sa mère, alcoolique notoire. Mais en vraie fleur de béton, libre et indomptable, Brindille ne rêve que de partir -d'abord et avant tout, pour revoir son frère aîné Angelo, incarcéré à Marseille.

A l'occasion d'une rencontre foudroyante avec un jeune jongleur, elle s'envole avec un cirque tzigane... 
Pour Brindille, pas de doute possible : en cargo, à pied ou sur la selle d'un scooter, elle ira jusqu'au bout de son aventure... 

... par le chemin où naissent les légendes !


***



Avis : Lorsque les éditions Sarbacanes m'ont proposé de découvrir Cœur de Brindille, je n'étais pas hyper convaincue, mais je me suis dit : comme j'ai du mal à me tourner vers des livres qui sortent de ma zone de confiance de moi-même, là, je n'aurais pas d'autre choix que de le lire puisque je dois le chroniquer. Du coup, j'ai accepté et vraisemblablement, j'avais vu juste. Je suis très loin du coup  de cœur pour Cœur de Brindille, mais j'ai tout de même eu quelques surprises.

Par conséquences, quand j'ai commencé ma lecture, j'étais un peu réticente. Pas au point d'y aller à reculons tout de même, car j'avais hâte de découvrir de quoi il en retournait, mais j'avais cette petite appréhension vis-à-vis, notamment, de l'époque. Autant j'arrive très bien à imaginer des scènes de Moyen-Age, autant il met très difficile, voire impossible d'imaginer les années entre 1960 et 1990, je sais, c'est bizarre, mais c'est comme ça hors, ce roman se déroule en 1975 du coup, cela coincé.

Cœur de Brindille, c'est l'histoire de Lolita aka Brindille pour les intimes. Jeune fille issue de la banlieue de Lille, sa mère est une alcoolique notoire, son père n'est plus là et son frère est en taule : joli tableau de famille n'est-ce pas ? Du coup, à la première occasion, Lolita prend la fuite en compagnie d'un cirque Tzigane. Seulement voilà, la seule personne qui se préoccupe un peu d'elle est son vieux professeur qui décide de partir à sa recherche.

Si malheureusement, je n'ai pas été embarqué par cette histoire, j'ai trouvé que la diversité des personnages était époustouflante ! En effet, Brindille est un personnage très intéressant par son esprit libre et sa farouche détermination à rejoindre Marseille pour rendre visite à son aîné.

Ensuite, nous avons Diego, le beau tzigane qui fait tourner la tête de Lolita et l'embarque dans cette folle vie d'artiste itinérant. Son univers est bien loin de celui de la jeune fille et c'est dommage qu'il n'ait pas été plus exploité.

Bien sûr, on découvre certain membre de la troupe qui forme une belle et grande famille et c'est touchant de faire le parallèle entre la vie de Lolita et celle de Diego. Ces gens qui ne sont pas forcément de la même famille au départ feraient n'importe quoi les uns pour les autres quand Lolita ne peut même pas compter sur sa mère.

On fait aussi la connaissance d'Angelo, le frère de Brindille à travers les lettres qu'ils s'envoient, mais aussi par quelques touches du récit de sa vie carcérale. Il n'a pas l'air d'être un mauvais bougre. Au contraire, sa sœur est toute sa vie et l'on sent bien que leurs liens sont forts et que si leur vie avait été différente, il ne se serait jamais retrouvé dans cette situation-là.

Bref, Cœur de Brindille est un mélange d'amour familial et adolescent, de milieu social, de liberté, de découverte de soi. Cœur de Brindille est un livre léger et facile, avec beaucoup de valeurs et de messages, qui ne m'a malheureusement pas plus touché de ça. Peut-être vous touchera-t-il plus que moi, je l'espère.







 
Merci à Charlène et aux Edtions Sarbacane pour la découverte de ce livre.  

mercredi 27 mai 2015

J'aime ça ! (Ou pas) #14


Films 

The Avengers l'ère d'Ultron : Je ne suis pas une grande fan de supers héros, mais j'étais avec l'homme qui voulait aller voir ce film avec les copain du coup, j'ai suivi et je me suis endormi devant le film... C'était plutôt pas mal sinon...


Jimmy's Hall : Ce n'est pas un film que je recommanderai, mais c'était intéressant à voir.




Palo Alto : Ne perdez pas votre temps, faites quelque chose de plus constructif, vraiment.










Série

Forever (Saison 1 épisodes 1 à 9) : J'ai adoré cette série ! Bon, là, j'ai pris un peu de retard, mais je vais me rattraper !




lundi 25 mai 2015

C'est Lundi, que lisez-vous ? #60



Rendez-vous qui consiste à faire le point chaque Lundi sur ses lectures de la semaine passée, ses lectures présentes et ses lectures pour le reste de la semaine. Les liens sont compilés sur le blog de Galleane chaque semaine.

 Ce que j'ai lu la semaine dernière


J'ai lu le tome deux de Legend : Prodigy en Lecture Commune avec Althea et je dois avouer que ce tome m'a plus emballé que le premier donc bonne surprise. Et j'ai aussi lu Coeur de brindille, qui sortira le 3 juin aux Editions Sarbacane et dont la chronique ne va pas se faire attendre.
Ce que je lis en ce moment


Ca y est ! Je me plonge enfin VRAIMENT dedans !

Ce que je lirais ensuite


Idem, cette fois-ci c'est la bonne, Musso passera entre mes mains !


Chronique de The book of Ivy tome 1 de Amy Engel
Chronique de La Sélection, livre 4 : L'Héritière de Kiera Cass


Facebook
Twitter
Instagram
Babelio
Livraddict
BookNode


samedi 23 mai 2015

La Sélection, Livre 4 : L'Héritière de Kiera Cass

Edition : Robert Laffont, Collection R

Prix : 17.90€

Pages : 432

Résumé35 prétendants. 1 princesse. Vingt ans après, une nouvelle Sélection commence !
Une nouvelle sélection commence.

Vingt ans après la Sélection d'America Singer, et malgré l'abolition des castes, la famille royale d'Illeá doit à nouveau faire face au mécontentement du peuple : l'heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

A dix-huit ans, la Princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l'est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l'a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection, Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l'arrivée de ses 35 prétendants et la folie médiatique qui l'accompagne. Mais entre les raisons du coeur et la raison d'État, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l'avenir d'Illeá...



***



Avis : Je suis de ceux qui pensent que la Sélection n'avait pas besoin d'une suite. Pourtant, j'avais tout de même hâte de découvrir ce que Kiera Cass pourrait bien nous servir dans celle-ci, du coup, je n'ai pas tardé à avoir ce roman entre les mains. Ma foi, il y a de bons et de très mauvais éléments.

Pour commencer, je dois avouer qu'il est tout de même agréable de retrouver la Sélection, l'ambiance de celle-ci, Illéa et les acteurs qui ont eu un rôle vingt ans plus tôt. Du coup, c'est sans surprise que l'on retrouve Maxon et America, mais d'autres nous font la joie d'être présents. De plus, c'est bien sympa de savoir ce qu'ils sont tous devenus. Petit bémol, je trouve que l'on est loin de retrouver la America de la Sélection, j'ai eu du mal à la reconnaître tant son caractère c'est adoucie.

Cette nouvelle Sélection nous offre un nouveau point de vue puisqu'on la suit tout du long du côté royale en accompagnant Eadlyn, la fille aînée de Maxon et America. C'est la première fois qu'une sélection est menée par une femme et je dois dire que je trouve les prétendants hommes bien plus intéressants et sympathiques que les prétendantes qu'a pu avoir Maxon.

Du coup, ce sont des personnages fort intéressants que l'on nous offre là. J'ai particulièrement succombée aux charmes de Kile, Erik et Henry qui sont tous parfaits à leur manière, même quelques-uns d'entre eux ne font pas à proprement parti de la Sélection en tant que prétendants, suspense, suspense. Chacun de ces garçons a un petit truc à lui qui le rend attachant. Je trouve que c'est dans ce sens-là que le point de vue royal est intéressant puisque l'on s'attache aux candidats tout comme la tête couronnée et on comprend mieux les difficultés de celle-ci pour devoir faire un choix.
Dans un autre registre, nous avons aussi les frères d'Eadlyn qui sont bien différents les uns des autres et j'aurai peut-être aimé les voir un peu plus.

Mais parce que tout ne peut pas être parfait, j'ai eu un énorme problème avec Eadlyn en personne. Elle est tellement insupportable ! Je pense, du moins j'espère, que c'est une volonté de l'auteure de l'avoir rendu aussi agaçante parce qu'à ce niveau-là, il n'y a plus rien à faire. Je comprends certains aspects de sa personnalité, mais c'est clairement désolant de devoir supporter cette fille et son arrogance. Pourtant, à des moments, je l'ai bien aimé je l'ai même trouvé attachante, mais ses mauvaises habitudes ont la vie dure et reviennent sans cesse au galop.

Bref, j'ai peut-être eu un gros souci avec Eadlyn, mais j'ai hâte de connaître la suite puisque je suis presque amoureuse de Kile, Erik et Henry. Du coup, j'ai envie de savoir qui va gagner, ce qu'il va advenir des autres. J'espère aussi que les frères de la princesse seront un peu plus présent dans la suite. Pour faire court, vivement la suite !

Orbianna